« Un Break à Mozart 1.1 » au pied de la pyramide du Louvre.

DANSE – Le musée du Louvre et le Festival Paris l’été ont présenté “Un break à Mozart 1.1” de Kader Attou les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 juillet à 22h30 sur le parvis de la Pyramide. Retour en 2 photos.

©Gestuelle 

Quand le hip-hop, Mozart et la Pyramide du Louvre se rencontrent 

Un break à Mozart 1.1, c’est une folle rencontre entre Mozart et la danse hip-hop, une histoire d’amour entre deux univers que tout semble a priori opposer. Sur les partitions du Requiem et de Don Giovanni, dix danseurs de la compagnie Accrorap- CCN La Rochelle et dix musiciens de l’Orchestre des Champs-Élysées – tous virtuoses – harmonisent cordes et acrobaties pour explorer un langage commun inattendu.

Entre solos, duos, et ensembles, la danse, précise, nerveuse, élégante, sauvage et parfois à la limite de la haute voltige dialogue avec les mouvements mozartiens. Kader Attou signe ici un resplendissant et réjouissant spectacle de hip-hop, présenté cet été. Présenté par le festival Paris l’été et le musée du Louvre, ce spectacle mêlant danse contemporaine et musique classique répond à l’audace architecturale de la Pyramide, écrin de modernité au coeur du palais des rois de France.

©Gestuelle 

La Pyramide du Louvre fête ses 30 ans 

La Pyramide est aujourd’hui l’une des icônes du musée le plus célèbre au monde. Inaugurée le 29 mars 1989 par le président de la République, François Mitterrand, la Pyramide du Louvre a marqué un temps fort de l’histoire des musées. Le musée du Louvre célèbre tout au long de l’année 2019 son trentième anniversaire en proposant une série d’événements gratuits et festifs.Projections cinématographiques dans la cour Carrée, accueil du Tour de France, exposition “Léonard de Vinci” : autant d’occasions pour chacun de se réapproprier ce monument emblématique de Paris et de la France, qui rappelle la mission fondamentale du Louvre : être un musée ouvert à tous.

Laisser un commentaire