Toma c. : Encrer au port.

TATOUEUR – Dans la famille Tatoueur je demande le fils. Bonne pioche ! Toma c., tatoueur émérite de La Rochelle et fils de Michel, patron du célèbre Tattoo’n’Family de Bordeaux, fait le bonheur des rochelais férus des dessins permanents sur peau. Llady Jane est une de ses fans, elle vous présente Tattoo Family Parlor, l’antre de Toma.

En ce mois de février plus que printanier, Aliénor bat le pavé, toujours à la recherche des surprises dont regorgent les méandres des rues de notre si belle ville. Son intuition toujours plus aiguisée amènera notre épicurienne, rue Bazoges, côté rue saint Yon. Dénudée au 1er abord, cette rue cache pourtant l’un des meilleurs studios de tatouages de Nouvelle-Aquitaine : Tattoo Family Parlor. Poussons la porte d’un real shop of tattoo arts à la sauce saté !

Une sobre devanture noire, couleur dominante dans le 11e art, accueillera le novice ou l’esthète. Au son qu’exhale l’endroit, on sait déjà où on met les pieds. Dans un décor soigné et fortement japonisant, un fier comptoir trônant au centre de ce bel espace vous invite à feuilleter les books des divers artistes tatoueurs officiants en ce lieu. Ces « cahiers » contiennent entre autres, les pièces déjà effectuées, chacune dans des styles très divers. Divisé en 2 espaces bien distincts, ce studio prête à la confidentialité, avec une zone de travail dissimulée à la vue du passant. A l’instar d’un cabinet de curiosité, on y découvre une belle collection d’ouvrages d’arts, des bibelots religieux ou encore des squelettes d’animaux.

Toma C. le taulier, vous reçoit toujours avec calme et bienveillance. L’Homme est discret, mais n’en reste pas moins un vrai enfant du dermographe*. La 1ere fois qu’il mettra la main dessus, il a 7 ans, sûrement assis sur les genoux de son père, Michel, patron du célèbre Tattoo’n’Family de Bordeaux. Il ne le lâchera donc jamais, les encres à tatouer coulant dans les veines de cette famille d’artistes. Le frangin – Pierre – étant aux commandes du Tattoo Mania de Montréal depuis plus de 20ans.

Passant de Paris à Montréal, de Berlin à Corfou, pour s’ancrer finalement dans notre vieux port il y a 2 ans, il nous propose sa palette très large de techniques et de styles. Une belle rose de style old school ou un charmant chat noir stylisé, tout vous est possible, avec plus de 30 ans d’expérience à son actif. Mais Toma ne cache pas son amour pour les arts japonais ; et notamment celui du tatouage traditionnel. Bercé par des maitres du graphisme comme Hokusaï, Kyösay ou encore les estampes Edo, il aime à travailler particulièrement les Yokaï, étranges entités fantastiques du Japon mystique, pour illustrer de grandes pièces dorsales.

Mais l’écurie du Family Parlor ne s’arrête pas à sa tête pensante. On y retrouvera également le jeune et néanmoins talentueux Garth, pour qui le tatouage traditionnel old school n’a plus aucun secret, Nicoz l’italienne, avec son dessin si particulier et poétique, et bien sûr, pléthore de guests illustres et de tous horizons, de passage pour quelques jours, comme il est de coutume dans le milieu.

Bourreau de travail, Toma vient de reprendre le studio de papa, rue de Gienne à Bordeaux, avec une belle équipe d’artistes à la carte. Toma C. a donc réunit autour de lui une équipe fidèle et terriblement talentueuse, et avec laquelle vous prendrez plaisir à échanger sur vos futurs projets. Toujours disponibles et peu avares de conseils, tous sauront satisfaire vos envies. Situé dans une tranche tout à fait à propos, les tarifs sont plus que raisonnables pour la qualité et le sérieux du lieu. Comme tout bon studio, le carnet de rendez-vous demande un peu de patience, mais n’est-ce pas un gage certain de renommée ? Car oui, il est bon de le rappeler, choisir son artiste et son tatouage n’est jamais anodin. Le vite fait peu cher et souvent synonyme de regret.

Aliénor vous invite donc à pousser la porte de ce lieu où ronflent les moteurs des dermo, ravie qu’elle est d’avoir fait cette rencontre pour le moins atypique, et qui souligne encore une fois la belle ouverture de notre douce rebelle.

Llady Jane.

*Machine pour faire les tatouages

4 Rue Bazoges, La Rochelle, 05.46.51.04.80. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h.facebook.com/tattoofamilyparlorlr/

11 rue de Guienne, Bordeaux. facebook.com/TattooFamily/

Laisser un commentaire