Prochainement … la Friche du Gabut ?

PROJET – Une fuite dans le projet architectural (qui devait rester confidentiel) imaginé par le cabinet bordelais Flint nous en dit un peu plus sur le visage que pourrait avoir la Friche du Gabut, potentiel siège du CNAR et Carré Amelot.

©CAPTURE D’ÉCRAN DU SITE CADREDEVILLE.COM / CABINET FLINT

Dernier espace urbain en friche dans le centre-ville de La Rochelle, la friche du Gabut, qui accueille le tiers-lieu La Belle du Gabut chaque été, va subir subir un petit lifting. Il semblerait que le projet du cabinet bordelais Flint ait été retenu et une fuite de ce projet nous donne aujourd’hui à voir à quoi il pourrait ressembler.

À noter que cette friche, pensée pour être prochainement un haut-lieu de la culture et des arts à La Rochelle, ne met pas tout le monde d’accord. Ainsi Bruno Léal, leader du groupe d’opposition de droite au Conseil municipal et candidat aux Municipales, a affirmé récemment vouloir que cet espace soit entièrement ouvert au public tel un « haut lieu de la culture dans la ville » avec un projet ambitieux : « un beau et grand musée d’art et d’histoire« . Il précise ne pas se résoudre « à l’idée que la ville soit privée d’un musée d’Art et d’histoire pendant de nombreuses années (pendant la restauration de l’immeuble de la rue Gargouleau), et refuse comme le prévoit la majorité municipale que cet espace soit accaparé par les bureaux, les entrepôts et lieux de répétition du centre des arts de la rue« .

Quant à La Belle du Gabut,qui depuis 3 ans déjà anime le quartier l’été, elle arrive au bout du bail signé avec la Ville en 2017. Fin de l’histoire pour elle ou renouveau à prévoir pour ce tiers-lieu.

Clairement le quartier du Gabut, mal-aimé des rochelais, va être au coeur d’âpres discussions dans les prochains mois, sous fond d’élections municipales.

Cédric Chaory

2 commentaires sur “Prochainement … la Friche du Gabut ?”

    1. Bonjour,

      Merci pour votre question. J’ai beau chercher sur le Net, je peine à trouver une date précise mais mes quelques recherches me font croire que depuis près de 30 ans, cette partie du Gabut est en friche. Le projet hôtelier qui fut un temps imaginé puis abandonné date lui d’environ 25 ans.

      Bien cordialement,
      Cédric.

Laisser un commentaire