Marie Monteiro, photographe de la Sirène, exposée à Arles

EXPOSITION – La Sirène et sa photographe officielle Marie Monteiro seront aux Rencontres de la photographie d’Arles avec l’exposition « Corridors portraits » du 1er juillet au 18 août. Un évènement La Sirène – Espace Musiques Actuelles – Agglomération de La Rochelle présenté en complicité avec Vie d’Artistes pendant les Rencontres de la Photo.

Chercher l’instant décisif lorsqu’un chanteur, musicien ou groupe se trouve en scène est une pratique artistique à laquelle Marie Monteiro se prête par goût des musiques actuelles. C’en est une autre de les saisir dans un moment plus intime, celui, souvent, qui précède le concert. En loge, sur une volée de marches, dans un ascenseur, un couloir… C’est ici que Marie Monteiro signe ses portraits. Dans l’intervalle, la brièveté d’une rencontre. Cela devient une parenthèse que consacre l’artiste invité à la pause photo et au regard, qu’en échange lui consacre la photographe. Ce lieu à la marge de la scène, ces quelques minutes auront éclipsé l’attente du public, la puissance du son, l’intensité des lumières. Ni musique, ni tumulte à cet instant, mais une charge émotionnelle singulière.

Flavia Coehlo
Wahraus
Young Fathers

Marie Monteiro consigne ainsi en une image élégante et précise, celle ou celui que la scène aspire et transfigure le moment suivant. Sourires, angoisses, fatigues dessinent des visages, esquissent des gestes, une gêne, une joie. Pas plus d’une seconde parfois qui appelle une acuité nourrie de l’œil photographique, pour inscrire en image la présence de l’autre, sans règles préétablies. En noir et blanc ou en couleurs, ses images laissent le plus souvent planer une part de mystère. Cette approche du portrait photographique révèle l’importance d’un lien sensible tendu entre la photographe et son sujet.

Depuis huit ans, ses photographies ont été régulièrement présentées à La Sirène et à l’occasion d’expositions itinérantes. La Sirène et Marie Monteiro ont pensé que la réunion des portraits les plus significatifs saisis au cours de ces années en musique pourrait faire l’objet d’une exposition en tournée dans des salles de concerts et autres lieux d’expos à fort intérêt musical Pour commencer, Arles, ses Rencontres et son Conservatoire figurent le lieu idéal.

À noter que cette expo est soutenue et relayée par les Rencontres de la Photographie.

INFORMATIONS PRATIQUES : Du 1er juillet au 18 août – Conservatoire de musique du Pays d’Arles – Gratuit.

Vernissage le vendredi le 5 juillet à 20h, en Présence de la Photographe & showcase de Dampa, duo éléctro hip-hop accompagné par la Sirène.

Visuels: ©Marie Monteiro.

Laisser un commentaire