L’expo-événement Climat/Océan

EXPOSITION – À deux semaines de l’ouverture de Climat/Océan, incontournable événement de cette fin d’année, Aliénor était invitée à découvrir en avant-première l’exposition. En cours de montage, celle-ci promet d’être un rendez-vous passionnant pour le public sensible à l’avenir de sa planète bleue.

Des échafaudages dans les allées, des perceuses qui donnent le la, des pots de peintures jonchant le sol. Ce lundi 21 octobre, à deux semaines de l’ouverture de l’exposition Climat/Océan, il faut beaucoup d’imagination pour se projeter dans l’événement rochelais de la fin de l’année mais Thomas Girault, son scénographe, est confiant : « Nous sommes à 90% de la réalisation de l’expo. Tout sera prêt pour le 9 novembre, jour de son inauguration.»

Jean-François Fountaine, présent à cette visite, l’affirme : nous assistons là à « la première grande exposition française consacrée au climat et à l’Océan ». Peu conventionnelle, elle est une construction intellectuelle basée sur un socle scientifique solide établi par un Comité d’experts de renom dont Françoise Gaill, Marraine de l’exposition.

Sur 300 m2, Climat/Océan balade le visiteur en quatre espaces distincts dans un parcours progressif. Un premier espace lui enseigne les grandes généralités sur les océans, ces berceaux de la vie présents à 71% sur la surface de notre planète bleue et à l’origine de 97% de l’eau sur terre. Accueilli par un couloir d’immersion de vagues, le visiteur saisit d’emblée que cette exposition se veut ludique, scientifique et engagée, misant sur le tout numérique. Aussi les espaces (des menaces, de la résilience, des contre-fake news) multiplient les salles de cinéma, les hologrammes, le mapping, les projections au sol, les tables interactives et autre réalité augmentée. Le tout haut englobé dans des murs bleus canard où sont floquées des citations de Marguerite Yourcenar et autres géants de la littérature.

L’exposition a été créée pour alerter, informer et engager le public sur les enjeux liés à la préservation de l’océan et force est de constater que les nouvelles technologies font le job : le message s’imprime dans les rétines et les cerveaux.

« Cette exposition est un pari explique le maire de La Rochelle. Elle est une pré-figuration d’un projet qui se veut pérenne. Pendant deux ans, le public pourra visiter dans cet espace Climat/Océan et s’il est au rendez-vous, si le beau message que l’expo délivre s’imprime, l’exposition passera à l’échelle supérieure et trouvera place dans un lieu dédié, un lieu-ressource qui s’enrichira au fil des avancées scientifiques. »

Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle, Elise Patole-Edoumba, directrice du Museum d’Histoire Naturelle de La Rochelle et Nathalie Fliquet, directrice du Musée Maritime de La Rochelle.

Il apparaît comme une évidence que cette exposition, fondation d’un projet de plus grande ampleur installant La Rochelle au carrefour des initiatives, des recherches et des ressources consacrées à l’interaction entre l’Océan et le climat, s’installe dans la cité maritime; elle qui entretient depuis toujours une relation intime avec l’Océan et réunit toutes les conditions pour le fer de lance dans la Nouvelle-Aquitaine dans ce domaine. N’a t-elle pas subie les affres de la tempête Xynthia ? N’est-elle pas en train de parer à l’inexorable montée des eaux via son Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) ? N’a t-elle pas pour ambition de devenir le 1er territoire zéro carbone à l’horizon 2040 ? (à noter que l’exposition et ses 29 écrans promettent d’être la première exposition numérique – carbone compensé).

Le cabinet des absurdités … ou comment tordre le cou aux fake-news et climato-sceptiques avec humour !

Le 9 novembre, jour de l’inauguration La Rochelle vivra au rythme de Climat/Océan avec au programme l’arrivée, à 13h, de la Goëlette TARA au Phare du Bout du Monde. S’ensuivront une parade nautique au Chenal-Vieux Port avec les écoles de voile de l’agglomération puis l’amarrage de TARA dans le bassin des Chalutiers. À 15h sera inaugurée l’expo … qui sera gratuite entre 16h30 et 19h.

Cédric Chaory

INFORMATIONS PRATIQUES : https://climat-ocean.fr/

Laisser un commentaire