Les Francos répondent au tacle d’Obispo

MUSIQUE – Pascal Obispo soupçonne le festival des Francofolies de La Rochelle de le boycotter. Il n’y a pas joué depuis plus de 20 ans malgré ses demandes répétées. Gérard Pont, directeur du festival et Pierre Pauly, programmateur, lui répondent. En vain.

Contacté par Le Parisien Gérard Pont a réagi : « Sur le coup, ça m’énerve un peu. Je n’ai rien contre Pascal Obispo ni personnellement ni artistiquement. Je lui ai d’ailleurs proposé il y a trois ou quatre ans de venir et il ne pouvait pas. Et j’ai réitéré mon invitation cette année mais il était logique qu’il joue avant Patrick Bruel et leurs cachets financiers étaient incompatibles ».

De son côté, Pierre Pauly, programmateur des Francofolies, a expliqué : « Pascal Obispo est un artiste qui compte. Nous avons déjà discuté avec la société qui le fait tourner pour le faire venir à La Rochelle en 2020, sur sa deuxième partie de tournée. Nous lui avons aussi proposé de chanter aux Francos de Nouméa. Il n’y a donc aucun blocage ». Pour lui, la situation n’est pas isolée : « On entend la frustration des artistes. Si vous saviez le nombre qui nous appellent parce qu’ils ne sont pas programmés, il y aurait de quoi faire dix jours de Francofolies ».

Des sorties qui ne semblent pas satisfaire un Obispo bien remonté et en roue libre. L’artiste affirme que ces tweets ne sont pas des coups de gueule mais des éclats des rires … qui sentent un peu la merde quand même.

Et le public dans tout ça, veut-il entendre Pascal Obispo à La Rochelle ?



Laisser un commentaire