Les chiffres 2019 du CCN de La Rochelle

DANSE – À l’occasion des voeux du Nouvel An, l’équipe de Kader Attou dévoile quelques chiffres de l’année 2019, celle des 30 ans de la compagnie. Et le compte est bon !

En 2019, la compagnie Accrorap a présenté 4 pièces (Allegria, The Roots, Opus 14 et Un Break à Mozart 1.1) de son répertoire, pour une tournée de 60 représentations qui ont rassemblé 20 400 spectateurs dans 8 pays (Colombie, Grèce, Vietnam, Hollande, Suisse, Luxembourg, Palestine, France).

Le Centre Chorégraphique National de La Rochelle a accueilli et soutenu, 35 compagnies (co-production, accueil en résidence, programmation dans le Shake festival), et est heureux de tisser pour trois ans, un compagnonnage avec Nach Van Van Dance Compagny. 65 rendez-vous publics ont été programmés et 11 541 spectateurs ont été accueillis.

Le projet du CCN fait la part belle à la pratique artistique, 12 villes ont accueilli des ateliers à l’occasion des tournées nationales et internationales de la compagnie Accrorap. Sur le territoire de la Charente-Maritime, ce sont plus de 420 élèves qui ont bénéficié de projets d’envergure et plus de 890 personnes qui ont participé à nos ateliers destinés aux danseurs amateurs ou avancés (master classes, ateliers découvertes, trainings, dance hour, lundi’cap).

Parce la culture doit être accessible à tous, le CCN a lancé en 2019 une politique en faveur de l’accessibilité et a obtenu le label Tous concernés, tous mobilisés. Le CCN propose des représentations en audiodescription pour les personnes déficientes visuelles et un équipement d’amplification sonore pour les personnes malentendantes. Des travaux de mise en accessibilité du parvis de La Chapelle Fromentin ont été réalisés.

(communiqué de presse)

Visuel de Une : ©MirabelWhite – Sand Garcia-Gamonet (copyright corrigé le 5 janvier à 13h22 après que l’article ait été lu par 25 personnes depuis sa publication.)

3 commentaires sur “Les chiffres 2019 du CCN de La Rochelle”

  1. Bonjour Sand Garcia-Gamonet,

    Le crédit photo a été corrigé suite à votre message.
    Mes excuses pour la confusion. Bien cordialement.
    Cédric Chaory.

Laisser un commentaire