Le palmarès des « Escales Documentaires » 2020

FESTIVAL – 10 films en compétition internationale, 6 films en Prix des Jeunes, 1 websérie, 4 documentaires sonores et en bonus le film sur les 20 ans … tels sont les chiffres de l’édition 2020 et on line des « Escales Documentaires » qui a cumulé 2 500 vues et plus de 200 participants aux rencontres virtuelles. 

Prix du Jury de la Compétition Internationale

Sinjar, naissance des fantômes

Sinjar, naissance des fantômes d’Alexandre Liebert et Michel Slomka, documentaire français qui se voit doter d’une récompense de 2000€ par le Conseil Départemental de la Charente-Maritime.

Sinjar, naissance des fantômes est un conte documentaire qui interroge la condition présente des Yézidis de Sinjar, victimes de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité lors de l’invasion de l’Irak par le groupe État islamique. Il questionne le temps suspendu du traumatisme et de l’exil, où des décombres doit naître la résilience ou l’abandon… 

Mentions Spéciales de la Compétition Internationale

The Marriage Project 

The Marriage Project d’Atieh Attarzadeh et Hesam Eslami,documentaire franco-iranien

Encourager les patients d’un hôpital psychiatrique à nouer des relations entre eux, à se marier et à vivre en famille : la nouvelle idée audacieuse du chef de la maison Ehsan dans le sud de Téhéran…

Speak so I Can See You

Speak so I Can See You de Marija Stojnic, documentaire serbo-croate-qatari

À l’ère des médias de masse du sensationnalisme et du divertissement, ce film défend la radio à l’ancienne. Il nous transporte non seulement à travers les mots, mais aussi à travers la musique et le son expérimental dans la mémoire collective et l’expérience partagée de l’humanité. 

Prix des Jeunes 

Mother’s d’Hippolyte Leibovici, documentaire belge qui se voit doter de 1000€ par le Crédit Mutuel.

Le documentaire fait le portrait d’une famille de Drag Queens bruxelloises sur quatre générations lors d’une soirée en loges.

Mention Spéciale du Prix des Jeunes

Africa Mia de Richard Minier et Édouard Salier, documentaire français

En pleine guerre froide, dix musiciens maliens sont invités par Castro à la Havane pour y étudier la musique. En brassant les sonorités ils deviennent le premier groupe afro-cubain de l’histoire : les Maravillas de Mali. Cinquante ans plus tard, entre Bamako et la Havane, nous partons à leur recherche avec le projet fou de reformer ce groupe de légende !

(communiqué de presse)