Le FIFAV : une 16ème édition record

CINÉMA – Clap de fin aujourd’hui pour la 16ème édition du Festival International du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle (FIFAV). Cette année encore le Festival a tenu toutes ses promesses: 115 séances et rencontres, 10 prix décernés et 90 invités pour … 29 200 invités.

Mardi, l’Aquarium de La Rochelle faisait salle comble pour la rétrospective sur les aventures de la famille Brossier tandis qu’à Fouras, le public se réunissait en nombre pour visionner l’avant-première du documentaire « Polynésie, la quête des profondeurs ».

Le lendemain s’ouvrait l’espace événementiel du Quai de l’Aventure. Jouxtant le grand auditorium, la halle de l’espace Encan regroupait sur 3000m², les expositions photos, la librairie, les auteurs en dédicaces, l’espace enfant, des stands de partenaires, deux restaurants et un bar. Cette année le public a, par exemple, pu profiter de l’exposition photographique « Tibet, minéral animal » du célèbre photographe Vincent Munier ou encore, de l’exposition sur le projet Mada Trek de la famille Poussin. Bref, un lieu devenu incontournable pour le public, point de convergence entre les projections, permettant à chacun de prolonger son expérience et de rencontrer les protagonistes des projets.

Par la suite, avait lieu l’inauguration officielle du Festival et le lancement de la compétition. Un événement marquait par la disparition d’Yves Jeanneau, commissaire général et cofondateur du festival Sunny Side of the Doc de La Rochelle, et à l’origine membre du jury du Festival. Une triste nouvelle pour cette figure emblématique du monde de l’audiovisuel et à qui le FIFAV a souhaité rendre hommage en lui dédiant la soirée de remise des Prix.

Enfin, le Festival a battu son plein entre vendredi et dimanche affichant plus de 24 séances complètes. Au total le FIFAV enregistre cette année 29200 spectateurs en salle (soit une augmentation de 16% de fréquentation par rapport à 2018) et une fréquentation record sur le Quai de l’Aventure.
D’année en année, le Festival se positionne comme un rendez-vous culturel incontournable sur les thématiques de l’aventure, de l’exploration, du voyage et de la découverte.

Ours, simplement sauvage de Vincent Munier et Laurent Joffrion

QUELQUES UNS DES DOCUMENTAIRES PRIMÉS PAR LE JURY OFFICIEL

Le Grand Prix du Festival: Le cavalier mongol de Hamid Sardar

Le Grand Prix de l’aventure: Les vélos de la colère de Charlie Turnbull et Cameron Ford

Le Prix coup de coeur du jury Sud Ouest: Water Get No Enemy de Damien Castera et Arthur Bourbon

Le Prix Spécial Environnement Léa Nature : Ours, simplement sauvage de Vincent Munier et Laurent Joffrion

Le Prix Spécial Montagne L’Esprit Alpin: The Mountain Life de Grant Baldwin

Laisser un commentaire