Le festival La Rochelle Cinéma dévoile son affiche.

CINÉMA – La 47e édition du Festival La Rochelle Cinéma se prépare. L’affiche, peinte depuis 29 ans par Stanislas Bouvier, ici dévoilée, s’inspire très librement de « Little Big Man », qui sera projeté dans le cadre de notre rétrospective Arthur Penn.

Les films de notre programmation muette, consacrée à Victor Sjöström, seront accompagnés par le pianiste Jacques Cambra.Le festival mettra à l’honneur une grande cinéaste ukrainienne, Kira Mouratova,méconnue en France et disparue en juin dernier.

Comme annoncé en janvier, nous célébrerons la comédie de la mimique avec Louis de Funès, en 10 films et une table-ronde en compagnie de Serge Korber,Mylène Demongeot, Alain Kruger et Jean-Baptiste Thoret, et avec Jim Carrey, en 6 films, tous programmés le samedi 6 juillet.

Jean-Baptiste Thoret et Patrick Cazals finalisent leurs documentaires respectifs sur Dario Argento et Charles Boyer, auxquels nous rendrons hommage.

Jean-François Laguionie prépare une riche exposition sur la préparation de son premier film « Gwen, le livre de sable » qui se tiendra tout l’été à la médiathèque Michel Crépeau.

Une découverte du nouveau cinéma islandais vous fera voyager sur cette île où une nouvelle génération de cinéastes aborde avec humour et légèreté la vie de petites communautés, les relations familiales ou de voisinage, sous le regard de chevaux, moutons ou béliers !

Les Portraits d’artistes seront l’occasion d’admirables rencontres avec les allemands Joseph Beuys, Eva Hesse, Anselm Kiefer et Gerhard Richter.

Du côté de la musique, David Sztanke a choisi d’accompagner un épisode de la série documentaire de Louis Malle « L’Inde fantôme » et La Sirène accueillera un concert de Fred Pallem & le Sacre du Tympan le samedi 29 juin en hommage à François de Roubaix, auquel Stéphane Lerouge consacrera une leçon de musique le dimanche 30 juin.

Enfin, la section « d’hier à aujourd’hui » nous fait de belles promesses avec les films restaurés de Frank Borzage, Kenji Mizoguchi, Mikhaïl Kalatozov, Andrzej Wajda, Fritz Lang, Marco Ferreri, Stanley Kubrick, Jean-Luc Godard, Béla Tarr et bien d’autres…

Laisser un commentaire