« Le 55 » : l’antre de Bacchus

BAR À VINS – Des caves à vins, La Rochelle n’en manque pas, cédant à cette mode tenace qui sévit depuis plus de 15 ans mais il en est une qui a attiré l’œil de Meursault et titillé ses papilles : « Le 55 ». Situé dans l’incontournable rue Saint-Nicolas, ce bar à vins coche toutes les cases de la « place to be … and to drink wine ».

Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt, tant il mérite le détour ? Le 55, au même numéro de la rue Saint-Nicolas à La Rochelle. Depuis environ deux ans qu’il porte ce nom je n’y viens pas assez souvent à mon goût mais toujours avec un plaisir renouvelé, ce qui n’empêche pas d’avoir droit au sympathique sourire de la gérante et à l’accueil dynamique du personnel.

La première raison pour laquelle ce lieu dénote à La Rochelle est sa taille. Ce n’est pas ‘’un couloir étroit ’’ comme il est fréquent d’en voir dans de nombreux commerces installés dans le bâtit ancien du centre-ville. C’est un endroit très spacieux dans un style Indus mais pas seulement car, le bois y est très présent et réchauffe l’atmosphère. Les volumes sont beaux, imposants mais fondus dans le décor grâce aux différents environnements qui y ont été créés. Il y a une petite terrasse abritée donnant sur cette rue très passante et pleine d’intérêt. Bien sûr un grand comptoir, en bois lui aussi, tient son rôle en bonne place; un espace salon composé de canapés en cuir et table basse donne cette sensation d’arriver chez des proches. Des tables et chaises de formes et matériaux divers et varié, distribuées volontairement de façon hétéroclite viennent compléter ce côté familier. L’un des espaces prisés est le patio vitré plein de charme avec son mobilier de jardin, baigné quand il fait jour par un puit de lumière.

Sitôt passée l’entrée les plus observateurs repèrerons sur leur gauche un point stratégique du 55, un espace ouvert où toutes les gourmandises qui accompagneront vos apéritifs ou vos soirées seront confectionnées. C’est un des points forts de ce bar à vins, ici on ne se contente pas de vous proposer la traditionnelle – mais non moins appétissante – planchette de charcuterie ou de fromage. Avec l’incontournable planche vous aurez le plaisir d’un choix des plus variés comme le mini-burger, le caviar d’aubergine, la rillette de poisson, des légumes grillés, du camembert rôti, le saumon gravlax, ou encore un délicieux foie gras mi-cuit et bien d’autres…

L’élément, peu courant et bien pensé, est un second comptoir, de bonne taille, autour duquel le client est invité à circuler pour déceler sur ce vaste mur de la tentation le précieux flacon qui va ravir ses papilles, qu’il soit en couple ou entre amis. C’est pour lui que nous venons tous, le vin ! A consommer sur place ou à emporter, au verre ou à la bouteille, il est le maitre des lieux. Les prix sont aussi abordables que l’offre est diverse (autour de 4 à 5€ le verre). Au 55 ce n’est pas parce qu’on vous propose au verre une AOP très connue (Médoc ou Pouilly fumé par exemple) que le tarif doit s’en ressentir, comme dans certains bars de la ville où le prix de vente d’un verre flirte de près avec le prix d’achat de la bouteille…

Voilà, vous l’aurez compris il y en a pour toutes les bourses et tous les plaisirs. Un programme alléchant pour une soirée réussie.

Meursault

INFORMATIONS PRATIQUES : https://www.facebook.com/Le-55-1914467732160739/

Visuels : ©Le55

Laisser un commentaire