L’auteur de roman graphique Florent Silloray à Gréfine.

ROMAN GRAPHIQUE – La librairie Gréfine vous propose une soirée avec le dessinateur Florent Silloray le vendredi 5 avril. À 18h, il jouera au libraire et vous conseillera ses coups de cœur du moment puis à 18h30 il animera une rencontre autour de sa dernière BD Cooper, Un guerrier à Hollywood. La rencontre sera suivie d’un apéro-dédicace.

On ne présente plus Florent Silloray dessinateur qui s’était déjà lancé sur les traces d’une célébrité : le mythique photographe de guerre Robert Capa dans Capa l’étoile filante (2016).

Aujourd’hui il revient avec un nouveau roman graphique – Cooper, un guerrier à Hollywood – vie du père de King Kong mais aussi pilote de chasse, espion, réalisateur, producteur, créateur de la Panam : Merian C. Cooper. L’auteur y joue une fois de plus sur ses aplats en parallèle de la couleur qui, elle, rend compte du présent et livre un portrait saisissant de Cooper que nombreux d’entre nous vont découvrir. Au moins à travers les facettes méconnues et étonnantes de son personnage d’aventurier hors normes.

Formé aux Beaux-Arts de Nantes, Florent Silloray part à la fin des années 90 pour les antipodes, où il partage la vie des tribus kanakes de Lifou. Un séjour dont il témoignera à son retour par le très bel album paru chez Sarbacane en 2004. Il vit aujourd’hui à La Rochelle, où il se consacre à l’illustration. Il est à l’aise dans la fiction comme dans le documentaire ce que prouve Cooper, un guerrier à Hollywood qui détaille le parcours aventureux de cette légende hollywoodienne aux cents vies : pilote hors pair, espion de haut vol, réalisateur innovant, producteur à succès mais aussi raciste et anticommuniste primaire. Cooper devient le reflet d’une autre Amérique, rarement placée sous les projecteurs. Celle des conservateurs, farouches patriotes et fiers capitaines d’industrie, pour lesquels la fin justifie les moyens.

Cooper, Un guerrier à Hollywood aborde pêle-mêle la construction du film King Kong (1933), ses décors et ses trucages ; la Panam, compagnie aérienne naissante ; la RKO pour le cinéma ; John Ford ;  Autant en emporte le vent ou encore l’escadrille des Tigres Volants avec Chennault contre les Japonais. Avec cet hommage parfaitement cadré, comme d’habitude par l’écrit et le dessin sépia très rétro, Florent Silloray démontre qu’il a toujours le chic pour le choix judicieux de ses personnages.

Cooper, Un guerrier à Hollywood (Casterman – 18 €)

Cédric Chaory.

INFORMATIONS PRATIQUES: https://www.facebook.com/LibrairieGrefine/

Laisser un commentaire