L’amphithéâtre gallo-romain de Saintes sélectionné pour le prochain Loto du patrimoine.

PATRIMOINE – Le monument figure sur une première liste de dix-huit sites emblématiques à restaurer dévoilée ce dimanche matin. Cent monuments supplémentaires seront sélectionnés dans les prochaines semaines. 

Dix-huit sites emblématiques à restaurer sont d’ores et déjà sélectionnés pour le prochain Loto du patrimoine. Il s’agit de la deuxième édition de ce loto initié par Stéphane Bern et qui vise à financer la rénovation de monuments dans toute la France.

Le cru 2019 comporte notamment des châteaux mais aussi des abbayes et des moulins, a-t-on appris ce dimanche auprès de la Fondation du patrimoine. Parmi ces heureux élus : l’amphithéâtre gallo-romain de Saintes, classé depuis 1840 au registre des monuments historiques nationaux. 

État alarmant

Achevé dans les années 40 après JC et d’une capacité de 15 000 places, le monument est dans un état qualifié d’alarmant par la mission du patrimoine qui s’appuie sur les conclusions d’un diagnostic établi en 2017/2018. La dégradation du site s’accélère sur les éléments suivants : la structure et la maçonnerie, l’espace végétalisé et les réseaux.

La ville de Saintes souhaite sauvegarder et restaurer le site, aménager partiellement l’amphithéâtre en recréant des gradins et faire revivre le site en y développant une programmation culturelle et patrimoniale.L

L’amphithéâtre, seul site de Nouvelle-Aquitaine retenu dans cette première liste, est donc site emblématique de la région comme la Maison de Pierre Loti l’avait été l’an passé.

Le château de la Mothe-Chandeniers qui avait fait acte de candidature n’a pas été retenu.  

(AFP)

Laisser un commentaire