« Harriet Tubman, la femme qui libéra 300 esclaves » au Musée du Nouveau Monde.

MUSÉE – Le dimanche 10 novembre à 15h au Musée du Nouveau Monde, l’auteure Anouk Bloch-Henry présentera et dédicacera son ouvrage Harriet Tubman, la femme qui libéra 300 esclaves.

Anouk Bloch-Henry écrit de la littérature jeunesse depuis 30 ans environ. Scénarii de BD, albums, romans… Elle a « rencontré » Harriet Tubman en participant à l’exposition Mes étoiles noires au cloître des Dames Blanches il y a quelques années. Trouvant le personnage extrêmement riche et qui méritait d’être connu en France où peu de gens en ont entendu parler, elle convainc son éditrice de lui consacrer un ouvrage.

Elle demande alors Henriette Franche, l’amie qui l’avait introduite dans l’association qui a monté l’exposition, si elle voulait l’aider à l’écrire. Ensemble, elles font beaucoup de recherches et Henriette aide Anouk à trouver la « voix » d’Harriet une fois décidé d’écrire le livre à la première personne.

Harriet Tubman

Harriet Tubman était une militante en faveur de l’abolition de l’esclavage afro-américain. Ses actions, qui permirent l’évasion de nombreux esclaves, lui valurent le surnom de Moïse noireGrand-mère Moïse, ou encore Moïse du peuple Noir.

Après la guerre de Sécession et l’abolition de l’esclavage aux États-Unis en 1865, elle oriente ses actions dans la lutte contre le racisme et le mouvement en faveur du droit de vote des femmes.

INFORMATIONS PRATIQUES : https://museedunouveaumonde.larochelle.fr/

Laisser un commentaire