Etna, Tina, Napoli ou Ultima : faites vos choix !

RESTAURANTS – Si vous cherchez une pizzeria en centre-ville à La Rochelle le choix ne manque pas. Tout dépend de l’atmosphère ou du secteur que vous recherchez. Meursault en a testé 4 !

La franchise bordelaise Ragazzi Da Peppone – rue Saint Nicolas – est incontournable, elle serait même ‘’the place to be’’ pour certains rochelais. L’éclairage très tamisé voire sombre au premier abord surprend puis les yeux s’adaptent pour laisser deviner des jambons suspendus, des paquets de pâtes entre autres produits en vente et même une tête de sanglier ou des Madones ici et là. Dommage que le souci du détail, très présent sur la déco, ne se porte pas aussi sur les banquettes éventrées, détail tout aussi important pour le confort du client…  Les serveuses, souriantes et énergiques, mènent la danse dans un ballet incessant dès l’ouverture à 19h car l’établissement, immédiatement pris d’assaut, ne prend pas de réservations. Pas non plus de carte des vins car l’originalité de la maison tient au fait que le client doit descendre à la cave pour y choisir sa bouteille. Un bel endroit où les régions italiennes sont joliment représentées même si, à mon goût, quelques vins français seraient les bienvenus. L’arrivée des pizzas est déterminante car si elles étaient très alléchantes sur le papier, c’était un autre son de cloche dans les assiettes. Qu’elle ne fût pas notre déception face à la fadeur qui nous fût servie. Parfaitement moulées, d’une rondeur impeccablement millimétrées, elles manquaient terriblement de saveur, d’assaisonnement et de feu de bois… Bien sûr cette opinion très personnelle n’est pas une vérité absolue. Si cette enseigne fonctionne aussi bien c’est qu’il doit y avoir une raison, j’aurais seulement aimé la connaitre.

A quelques pas du Vieux Port, le Rigoletto – rue Chef de ville – dans un secteur également touristique est une pizzeria très accueillante. La clientèle est aussi parfois à composante très touristique mais pas seulement. Les pizzas au feu de bois sont excellentes tout comme l’ensemble de la carte. Le service y est des plus agréables et rapides. La déco, kitsch et colorée, peut paraitre un brin chargée. Elle pèche quelque peu par son manque de cohérence, comme ces objets dont on se demande comment ils se sont perdus entre le four à pizza et les bouteilles d’huile piquante. Mais quelle importance quand les plaisirs gustatifs, la convivialité et du vin pour toutes les bourses et toutes les préférences sont au rendez-vous. Ce détail de déco est encore très vite oublié quand une savoureuse pizza vous est apportée avec le sourire et le savoir-faire de cette sympathique équipe.

La rue Saint-Jean du Pérot accueille Carlotta, une pizzeria qui en quelques mois d’existence s’est déjà fait un joli prénom, tout comme ceux féminins de ses pizzas. Ici le décor très Italie du Sud met en valeur par tous les moyens les produits de ce terroir. Si vous souhaitez, non seulement vous régaler mais encore, retrouver les émotions de votre dernier séjour sur ‘’la Botte’’ vous êtes au bon endroit. Le dépaysement et le plaisir répondront présents (c’est un peu le but recherché). Un petit festival d’AOP entre les fromages, la charcuterie, le vin et bien d’autres, nous rappelle que nous ne sommes pas les seuls à avoir une culture gastronomique et un terroir d’exception. Viennent s’ajouter à cela de véritables pizzaïolos transalpins qui, à mon humble avis non contents de mettre tout leur art dans les plats, les agrémentent de toute la nostalgie qu’ils ont de leur terre nourricière.

C’est rue Thiers, au cœur de la ville et non loin du marché, que se trouve depuis des décennies une véritable institution : le Téatro Bettini Et Accademia. Il se dit que c’est La pizzeria préférée des rochelais. Familles, couples et amis s’y retrouvent midi ou soir pour y déjeuner ou dîner, au comptoir ou attablés. Ce grand établissement dont la toile de fond rappelle « La commedia dell’arte » est composé de plusieurs espaces : une salle très pizzeria où siège le four à bois en bonne place et une autre plus dans le style brasserie où le très chic comptoir partage la place d’honneur avec la fresque murale. Le service décontracté et professionnel est fait par un staff toujours aussi plaisant. Les ‘’anciens’’, fidèles aux postes depuis des années, signe d’une bonne maison, transmettent aux plus jeunes dans la bonne humeur. Pizza délicieuses, pâtes succulentes, carte des vins appropriée et variée, toutes les conditions sont réunies pour un bon repas à un prix toujours raisonnable.

Voilà mon coup de projecteur sur quatre pizzerias parmi celles qui comptent à La Rochelle tout en gardant à l’esprit que le goût ou l’avis de chacun n’est pas universel mais relatif.

Meursault.

Laisser un commentaire