Des nouvelles du festival La Rochelle Cinéma

CORONAVIRUS: Le festival La Rochelle Cinéma, qui doit se tenir du 26 juin au 5 juillet. Son équipe publie ce jour un message concernant le maintien ou non de la 47ème édition.

Chères amies, chers amis,

Depuis plus d’une semaine, nous apprenons, avec tristesse, l’annulation ou le report de festivals que nous aimons : Cinéma du Réel, Itinérances à Alès, Festival du cinéma de Brive, Cinélatino à Toulouse, Festival de films de femmes de Créteil, Festival International du Film d’Aubagne, Séries Mania, Bergamo Film Meeting en Italie, Visions du Réel en Suisse, Sofia International Film Festival, Istanbul Film Festival, etc.

Jour après jour, cette liste ne fait que s’allonger et nous pensons fort à nos collègues italiens de Il Cinema Ritrovato à Bologne, le rendez-vous incontournable du cinéma de patrimoine, partenaire et ami du Festival, qui devrait avoir lieu juste avant nous, du 20 au 28 juin.

De notre côté, nous gardons l’espoir que le Festival La Rochelle Cinéma pourra bien se tenir du 26 juin au 5 juillet, et nous continuons à préparer cette 48e édition, comme toujours, avec passion.

Hier soir, alors que toute la profession se demandait si le Festival de Cannes pourrait être reporté, nous avons appris avec surprise que « l’hypothèse principale serait un simple report fin juin-début juillet ».

Si cette option se confirmait, nous serions privés de nos précieux collaborateurs (projectionnistes, régisseurs, interprètes, attachées de presse…) engagés par les deux festivals et déjà lourdement impactés par l’annulation de dizaines d’événements.

Le Festival La Rochelle Cinéma est avant tout un festival public (86 492 entrées en 2019), et nous y tenons beaucoup, mais nous accueillons aussi un millier de professionnels, distributeurs, exploitants, partenaires et journalistes, qui ne pourraient pas fréquenter les deux événements.

En ces temps de catastrophe sanitaire, nous aimerions avant tout que la situation s’apaise au plus vite pour toutes et tous et restons solidaires de tous celles et ceux qui luttent chaque jour contre ce virus qui va continuer à faire des dégâts de par le monde dans les prochains mois.

Et si cette pandémie s’installait durablement en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique latine, en Afrique ou ailleurs, nous n’aurions certainement pas le goût à la fête fin juin et nous serions peut-être dans l’obligation d’annuler cette 48e édition.

En attendant de meilleures nouvelles, la réouverture des salles de cinéma et la reprise de tous les festivals, prenez-soin de vous et révisez vos classiques sur vos divers écrans.

L’équipe du FEMA

1 commentaire sur “Des nouvelles du festival La Rochelle Cinéma”

Laisser un commentaire