Dans un mois débute la 47ème édition du Festival La Rochelle Cinéma.

CINÉMA – Le 47ème Festival La Rochelle Cinéma se tiendra du 28 juin au 7 juillet prochains. Savant mélange de films d’ici et d’ailleurs, d’hier et aujourd’hui il sera , encore une fois, une vraie fête du cinéma qui fera vivre la cité pendant 10 jours. Avec toujours cette exigence toute cinéphile.

Ciné d’antan

French lover irrésistible, éternel jeune premier, adulé des deux côtés de l’Atlantique, et très injustement tombé dans l’oubli, Charles Boyer se voit consacrer une rétrospective comprenant 5 de ses films indispensables signés Marcel L’Herbier, Fritz Lang, Leo McCarey, Ernst Lubitsch et George Cukor. En sus et en avant-première: L’Énigme Charles Boyer, documentaire de Patrick Cazals.

Autre star du cinéma américain : Arthur Penn. Cinéaste précurseur, il a annoncé « le Nouvel Hollywood » avec Bonnie and Clyde puis, de Miracle en Alabama à Little Big Man, ses films sont devenus les grands classiques du cinéma américain. 10 seront diffusés, couvrant la période 1958-1981, dont les trois cités précédemment. À noter que Miracle en Alabama est projeté en avant-première de sa réédition.

Le cinéma muet est également à l’honneur avec Victor Sjöström. Cinéaste admirable qui a tourné en Suède des mélodrames révélant la dureté de la vie à son époque avant de faire carrière aux États-Unis. En 1928, il réalise son chef-d’œuvre Le Vent avec Lillian Gish. Neuf de ses films seront accompagnés au piano par Jacques Cambra.

La programmation D’hier à aujourd’hui permettra également de se replonger dans les filmographies de Frank Borzage, Kenji Mizoguchi, Andrzej Wajda, Fritz Lang, Marco Ferreri, Stanley Kubrick, Jean-Luc Godard ou encore André Téchiné. Rien que ça !

Ciné d’aujourd’hui

Du lourd, très lourd aussi avec le volet Ici et ailleurs, sélection de plus de 40 films du monde entier, coups de cœur de l’équipe du festival, tous inédits ou en avant-première. Parmi eux : les documentaires Daniel Darc, Pieces of My Life de Marc Dufaud et Thierry Villeneuve et Mylène Demongeot, la Milady du cinéma de Dominique Besnehard, le nouveau Alain Cavalier : Être vivant et le savoir. Et tant d’autres pépites.

Ciné-présence

Sera présente durant le festival Alexandra Stewart, comédienne internationale, cinéphile avertie et marraine du festival. Elle présentera 3 films de sa riche filmographie : Le Feu follet (1963) Louis Malle, Mickey One (1965) d’Arthur Penn et La Duchesse de Varsovie (2014) de Joseph Morder.

Autre invité de marque : Dario Argento. Pour un hommage. L’Italien verra 9 de ses films restaurés projetés dont sa trilogie animalière et Les Frissons de l’angoisse, ainsi que la publication d’un recueil de nouvelles fraîchement traduites pour le festival. En avant-première: le documentaire de Jean-Baptiste Dario Argento : Soupirs dans un corridor lointain. De quoi nous éclairer sur l’art du maître du giallo .

À noter également la présence de la cinéaste autrichienne Jessica Hausne dont les premiers films semblent tous évoluer sous la bienveillante protection de « l’ange du bizarre ». En sera-t-il de même pour Little Joe diffusé en avant-première ?

Ciné d’ailleurs

L’Islande et l’Ukraine seront visitées. Avec Du côté de l’Islande, focus de 13 films réalistes et poétiques imprégnés d’humour noir. Forte présence de la nature et, à travers de superbes paysages, vie de petites communautés où se mêlent humains, chevaux et moutons seront au programme.

Un hommage sera rendu à la réalisatrice ukrainienne Kira Mouratova, intransigeante et inventive, disparue en juin dernier, via 6 films révélant son style personnel et très libre, proche de la Nouvelle Vague.

Ciné rire

L’humour est aussi au rendez-vous de cette 47ème édition avec Mimiques en Folie. Soit deux figures incontournables de la comédie : l’acteur français Louis de Funès et l’américain Jim Carrey. L’un a incarné la comédie populaire des années 1960 et continue de faire rire les nouvelles générations, l’autre a transformé la comédie américaine dans les années 1990 en renouvelant l’art de la mimique et de la grimace.

Avec sa programmation pléthorique (près de 200 films !), le festival s’impose comme une vraie fête du cinéma pendant 10 jours à La Rochelle. Vous pouvez retrouver toute la liste des films qui vient d’être dévoilée sur le site du festival et la billetterie est désormais en ligne : https://festival-larochelle.org/

Cédric Chaory

Laisser un commentaire