Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 4 mai

CORONAVIRUS – L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 8 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 3 mai, ce qui porte le total à 4 707 depuis le début de l’épidémie.

Depuis le 10 avril, un dépistage systématique dans les EHPAD ayant identifié au moins un cas confirmé de Covid-19, parmi les résidents ou le personnel, a été initiée dans l’ensemble de la région.

(Source : Santé publique France)

Prise en charge et décès en Nouvelle-Aquitaine

  • 583 personnes sont actuellement hospitalisées (1)(-9 par rapport à la veille)
  • 103 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (- 6 par rapport à la veille)
  • 1 500 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie (1) (+ 15 par rapport à la veille)
  • Depuis le début de l’épidémie, on déplore 336 décès (1) parmi les personnes hospitalisées (+ 7 par rapport à la veille)

(1) Source Santé publique France Nouvelle-Aquitaine au 03/05 à 14h

Situation dans les EHPAD de Nouvelle-Aquitaine

Au total, 355 EHPAD ont été concernés par un cas confirmé ou suspect de Covid-19 depuis le début de l’épidémie.
En isolant les signalements clos (tests négatifs ou retour à la normale dans l’établissement), il est établi qu’au 4 mai, 140 EHPAD sont actuellement concernés par une situation de Covid-19 confirmée ou suspecte parmi des résidents ou le personnel, soit 15,6 % des EHPAD de notre région (898 EHPAD en Nouvelle-Aquitaine).

  • Parmi les signalements, 1 496 résidents ont été comptabilisés confirmés ou cas possibles (suspects présentant des symptômes) Covid-19 (+ 5 par rapport à la veille),
  • Parmi ces cas possibles ou confirmés, 118 sont décédés au sein des établissements (chiffre inchangé par rapport à la veille) et 76 sont décédés à l’hôpital (chiffre inchangé par rapport à la veille) – Ces décès sont inclus dans l’indicateur « nombre de décès parmi les personnes hospitalisées » dans le tableau des données hospitalières SI-VIC).

Pour rappel, dans le cadre de la doctrine du dépistage systématisé en EHPAD, l’ARS Nouvelle-Aquitaine le déclenche dès qu’un premier cas est confirmé chez un résident ou un membre du personnel. L’ensemble des résidents et du personnel de l’EHPAD sont alors dépistés.