Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine au 24 mars

CORONAVIRUS – L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 98 nouveaux cas confirmés, ce qui porte le total à 753 cas confirmés recensés par Santé publique France. En Nouvelle-Aquitaine : une mobilisation citoyenne essentielle #RestezChezVous pour aider tous nos soignants, personnels du secteur médico-social et du domicile.

La consigne « Restez chez vous » a été à nouveau affirmée et renforcée(1) hier par le Premier Ministre Edouard Philippe.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine rappelle que ces mesures de confinement doivent être très scrupuleusement respectées par les Néo-Aquitains, partout dans les territoires urbains et ruraux, car elles seules sont de nature à limiter et étaler dans le temps l’arrivée de malades qui nécessiteront une hospitalisation.

Ce temps gagné grâce au confinement de tous, sur la propagation du virus dans notre région, permet à l’ARS Nouvelle-Aquitaine de poursuivre, en étroit lien avec l’ensemble des établissements de santé, l’organisation et l’anticipation des moyens de prise en charge pour accueillir de plus en plus de cas graves de Covid19.

L’ARS salue la coopération qui se met en place entre les établissements publics et privés. Les équipes médicales et soignantes des établissements privés se rapprochent des équipes des établissements hospitaliers publics pour travailler ensemble à la prise en charge des patients au sein des établissements de première, deuxième lignes et troisième ligne. Cette montée en puissance des établissements de santé est primordiale dans la guerre que nous menons contre le virus.  L’ARS tient à rendre hommage à la totale mobilisation, malgré les difficultés, de tous les personnels soignants, paramédicaux et sociaux qui font preuve de courage et d’une immense solidarité. Elle remercie également tous les néo-aquitains qui, en respectant les consignes de confinement, prouvent leur engagement et leur respect envers ceux qui soignent et ceux qui prennent soin de nous tous. #RestezChezVous

(1) Les sorties autorisées pour faire un peu de sport ou promener ses enfants doivent se faire dans un périmètre d’un kilomètre de chez soi et au maximum pour une heure. Tout seul et une fois par jour.  L’attestation dérogatoire devra donc être datée et l’horaire devra y figurer. Les marchés ouverts devront tous fermer sauf sur dérogations de préfets saisis par des maires (pour assurer l’approvisionnement dans certains villages ou quartiers où il est difficile).

Retrouvez d’autres questions/réponses dans :Les rubriques « Consignes sanitaires » et « Vie quotidienne » du site www.gouvernement.fr/info-coronavirus

(2) Il s’agit de masques FFP2 et chirurgicaux périmés mais dont l’efficacité, de l’avis d’experts, est garantie (seule la bonne tenue des élastiques doit être vérifiée pour permettre un bon ajustement sur le visage).

Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine

Désormais l’ARS communiquera quotidiennement le chiffre régional du nombre de cas confirmés, le nombre de personnes hospitalisées (dont en réanimation) et les décès.

La répartition départementale des cas confirmés et des décès sera diffusée de manière hebdomadaire (le vendredi) pour permettre de donner une tendance de l’incidence de l’épidémie par département. Ce rythme de publication permet le cumul significatif de données de géolocalisation.

Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville. Ainsi, le nombre réel de personnes atteintes du Covid-19 est supérieur. Toutefois, le suivi de ces chiffres permet d’observer l’évolution de l’épidémie et principalement son impact sur le système de santé (hospitalisations, personnes en réanimation…) afin d’y apporter une réponse sanitaire adaptée.

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 98 nouveaux cas confirmés, ce qui porte le total à 753 cas confirmés recensés par Santé publique France :

  • 229 personnes sont hospitalisées dont 63 sont retournées à domicile
  • 66 personnes sont en réanimation
  • On déplore 14 décès parmi les personnes hospitalisées *

* Données issues de SI-VIC, base de données renseignée uniquement par les hôpitaux au 24 mars à 14h

Laisser un commentaire