Bénédicte Reverchon expose au Carré Amelot

PHOTOGRAPHIE – Du 8 janvier au 28 mars, le Carré Amelot accroche les photographies de Bénédicte Reverchon, images soumises à des procédés d’impression éphémère qui les vouent à l’effacement. Vernissage le mercredi 8 janvier à 18h.

Images empreintes – Territoires empruntés, il s’agit d’une photographie en interrogation de sa pratique et de sa poétique, intégrant le dessin, la rature comme forme de réécriture pour lui faire dire quelque chose d’autre d’intimement personnel.

Bénédicte Reverchon présente une sélection d’œuvres extraites de ses séries La Terre – L’étherÀ travers les yeux d’une libelluleLes Images improbables et Orographies, ainsi que des photographies / dessins de La Mue et le caméléon.

Marie Lucie Grossiord, en décembre 2002 et alors de l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, rédigeait ainsi le bref portrait de la photographe: « Bénédicte vit à Lyon mais elle est originaire du Jura. Elle a gardé de ses origines terriennes le goût du travail bien fait, du travail en profondeur qui demande du temps, de la ténacité, de la sérénité. Après de solides études d’art, -elle est diplômée des beaux-arts de St Etienne et elle a suivi des formations à Versailles, Bourges et l’Angleterre-, elle expose son travail de « photographe » dans la région depuis une dizaine d’années. Elle a, en particulier, exposé le premier volet de son travail sur la Centrale du Bugey, à la Galerie Vrais Rêves en juin dernier.

Bénédicte aime explorer, chercher, faire des découvertes. Ses premiers travaux exploraient des paysages banals, quotidiens, porteurs cependant de traces infimes, de modifications lentes, que seule l’acuité du regard du photographe pouvait saisir. Mais son travail ne se limite pas à prendre des clichés ; elle travaille aussi le matériau photographique « pelant l’image » pour arriver à l’essentiel ou utilisant des calques diazo qui sont lentement, au fil des jours, impressionnés par la présence des spectateurs et qui révèlent, une fois développés la trace de leur passage. »

Cédric Chaory.

INFORMATIONS PRATIQUES:

Visuels : @Bénédicte Reverchon – éléments de communication Carré Amelot.

Laisser un commentaire