Annulation du Festival Cinéma La Rochelle

CORONAVIRUS – Après les festivals des Francofolies, Freemusic et Cognac Blues Passions, au tour du Festival La Rochelle Cinéma d’annoncer son annulation. Ci-dessous le message de son équipe.

Depuis plusieurs jours déjà, nous nous y attendions mais nous gardions encore une lueur d’espoir pour que le Festival La Rochelle Cinéma soit maintenu. Stanislas Bouvier, peintre de l’affiche depuis 30 ans, venait de proposer le second volet de son diptyque, pour cette édition particulière, ouvrant sur un horizon prometteur qui nous laissait croire à une issue plus heureuse.

Depuis hier soir, date de l’annonce officielle de l’interdiction de tous les événements jusqu’à mi-juillet, nous n’avons plus d’autre choix que d’annuler, avec une immense tristesse, cette 48e édition.

Beaucoup d’entre vous ont déjà vécu ces moments si difficiles où le renoncement devient obligatoire et nous partageons ce sentiment de désolation.

Notre équipe organisait cet événement tant attendu depuis des mois. Nous vous préparions un beau programme (avec plus d’une centaine de films du monde entier déjà réservés) qui sera en partie repris l’année prochaine.

Nous pensons à l’ensemble de nos collaborateurs qui s’investissent chaque été à nos côtés, aux membres du Conseil d’administration de l’association du FEMA qui nous soutiennent toute l’année, aux cinéastes missionnés par le Festival qui tournaient à La Rochelle ces dernières semaines et à ceux qui avaient accepté notre invitation début juillet, aux distributeurs qui souhaitaient vous offrir de beaux films en avant-première, aux auteurs qui rédigeaient les textes du catalogue, aux critiques qui préparaient leur intervention pour le Parcours Rossellini et les rencontres publiques, à tous nos partenaires -publics ou privés- qui nous accompagnent depuis longtemps et à ceux qui nous rejoignaient pour la première fois.

Nous pensons surtout aux très nombreux festivaliers, toujours fidèles au rendez-vous, qui se réjouissaient de fêter le cinéma à La Rochelle, au début de l’été.

Nous espérons vivement toutes et tous vous retrouver en juillet 2021.

En attendant, nous travaillons sur différents événements qui nous permettraient de nous retrouver de façon virtuelle du 26 juin au 5 juillet et à l’automne dans les salles et lieux partenaires du Festival.

La suite de cette année 2020 s’annonce compliquée et très incertaine.
Nous devons traverser ensemble cette épreuve collective et rester solidaires avec le secteur culturel, tout particulièrement les salles de cinéma qui resteront fermées au moins jusqu’à mi-juillet et connaîtront, pour nombre d’entre elles, de grandes difficultés.

Nous souhaitons que les pouvoirs publics soutiennent largement le monde culturel. Comment pourrions-nous supporter ces deux mois de confinement sans les films, les livres, la musique et toutes les oeuvres d’art ?

La culture est une première nécessité et la France reste le pays du 7e art, très populaire, et nous devons tout faire pour sauvegarder ce désir de cinéma.

Parce que les festivals demeurent les lieux du collectif qui nous manquent tant en ce moment, rêvons déjà à nos prochains rendez-vous et aux salles de cinéma bien pleines !

A bientôt – L’équipe du FEMA

Sophie Mirouze & Arnaud Dumatin, Sylvie Pras, Anne-Charlotte Girault

Laisser un commentaire