Allemagne(s) en mouvement et sur grand écran

CINÉMA – L’association franco-allemande La Rochelle organise du 10 au 15 février les 5 èmes Journées du cinéma allemand. Soit 7 films – sortis entre 2009 et 2019 – en version originale sous-titrée … et gratuits ! Sie können das Programm unten entdecken … *

Mademoiselle Marie – Peter Ponnath (2016 – 2h)

En 1955, dix ans après la fin de la guerre, commence en Allemagne une nouvelle ère de reconstruction. Alors que les jeunes se tournent vers le rock and roll et imitent le style de vie des Américains, the American Way of Life, la génération qui a connu la guerre vit encore avec les ombres du passé. Marie, une jeune paysanne vit dans un petit village de Franconie en Bavière, dans le sud de l’Allemagne.

Elle attend toujours le retour de son mari, Hans, prisonnier en Russie. Elle repousse les avances de François, ancien prisonnier de guerre français, qui avait été affecté dans leur ferme pendant la guerre et qui y est resté pour l’aider. Elle finit par succomber à ses avances et l’accompagne alors en France, pour rendre visite à ses parents résidant dans les environs d’Oradour-sur-Glane. Elle y est reçue avec une froideur qu’elle ne parvient pas à comprendre.

10 février – 9h30 / Salle Georges Brassens (Aytré) // 11 février – 9h / Lycée Jean Valin (La Rochelle)

Amelie rennt – Tobias Wiemann (2017 – 1h37)

Amélie, 13 ans, vit à Berlin. Après une crise d’asthme grave, ses parents divorcés s’entendent pour la confier à une clinique spécialisée dans les Dolomites afin de la soigner. Si elle déteste sa maladie, Amélie n’a pas pour habitude qu’on lui dicte sa conduite : quelques jours après son arrivée elle fugue vers les montagnes. Elle y fait la rencontre de Bart, un garçon d’une ferme locale, déterminé à l’aider. Si elle ne veut pas de sa compagnie, Amélie semble avoir trouvé plus entêté qu’elle. Tous deux se lancent, lentement, à l’assaut d’un sommet légendaire qui promet des miracles de guérison.

13 février – 9h30 / salle Georges Brassens (Aytré)

After spring comes fall – Daniel Karsenty (2015 – 1h30)

After Spring Comes Fall raconte l’histoire d’une syrienne réfugiée en Allemagne où elle vit comme immigrée dans des conditions difficiles. Retrouvée par les services secrets syriens, elle est forcée de travailler pour eux et a pour mission d’espionner les membres de la communauté syrienne d’Europe opposée au régime syrien. Jusqu’où un humain peut-il endurer la pression avant de trahir ses idéaux et à partir de quand la résistance commence ?

14 février – 10h / Lycée Dautet (La Rochelle)

Lara Jenkins – Jan-Ole Gerster (2019 – 1h38)

Comme tous les autres matins, Lara débute sa journée par une cigarette et une tasse de thé. Aujourd’hui est un jour important : elle a 60 ans et c’est le premier concert de piano donné par son fils Viktor. Elle le soutient depuis ses débuts et se considère comme déterminante dans son succès. Mais Viktor est injoignable depuis des semaines et Lara semble ne pas être conviée à l’événement, contrairement à son ex mari et sa nouvelle compagne. La journée va alors prendre un tour inattendu.

15 février – 20h / Cinéma Olympia (La Rochelle) EN AVANT-PREMIÈRE NATIONALE ET AVEC LA PARTICIPATION DE JULES+JIM  –6 euros 

Zug in die Freiheit – Sebastian Denhardt & Matthias Schmidt (2014 – 1h30)

L’histoire des réfugiés des jardins de l’ambassade de Prague du 30 septembre 1989 et de leur épopée en train jusqu’en Bavière en docufiction.

11 février – 14h / Lycée Valin (La Rochelle)

Jerichow – Christian Petzold (2009 – 1h33)

Renvoyé de l’armée et averti du décès de sa mère, Thomas retourne à Jerichow, petite ville d’une région pauvre du nord-est de l’Allemagne. Le jeune homme taciturne souhaite rénover la maison familiale dont il a hérité et démarrer une nouvelle vie. Le travail se fait toutefois rare dans cette région exsangue.

C’est alors qu’il rencontre Ali, riche propriétaire d’une chaîne de restauration rapide, toujours à l’affût de la moindre petite escroquerie de ses tenanciers. Il a pourtant confiance en Thomas et lui propose un travail ; d’abord en tant que chauffeur puis en tant qu’assistant, avec un salaire honorable à la clé.

13 février – 18h / Cinéma Olympia (La Rochelle)

Bornholmer Strasse – Christian Schwochow (2014 – 1h36)

9 novembre 1989, Berlin-Est. Au poste-frontière de Bornholmer Straße, les soldats et douaniers s’étonnent de la déclaration lue à la télévision par Günter Schabowski, membre du Comité central du SED : les citoyens de la RDA peuvent désormais demander l’autorisation sans conditions de voyager à l’étranger à titre personnel, et ce « dès maintenant ». Dans leur euphorie, une foule de Berlinois de l’Est se rue au poste-frontière, sans passeport ni visa. Débordés par la situation, le lieutenant-colonel Schäfer et son équipe ignorent qu’ils vont vivre une nuit historique : celle de la chute du Mur de Berlin.

14 février – 14h / Lycée Dautet (La Rochelle)

*vous pouvez découvrir le programme ci-dessous.

Laisser un commentaire