25 lauréats du FRAC Nouvelle-Aquitaine

CORONAVIRUS – MÉCA, Frac de Nouvelle-Aquitaine, vient de récompenser 25 artistes qui ont créé une oeuvre en écho à la pandémie de coronavirus. 412 créateurs avaient répondu à l’appel du Fonds régional d’art contemporain, destiné à soutenir l’art en temps de crise. 

Dans le contexte d’une « situation d’urgence » inédite, les artistes du champ des arts visuels étaient invités à réfléchir et à concevoir un projet, en écho à cette épidémie aux conséquences brutales, tant sur les plans humain et social, qu’économique et politique.

En 10 jours, 412 artistes ont répondu. Au vu de la très grande qualité des réponses et de la mobilisation que cet appel a suscité auprès des artistes, le Frac a pu augmenter le nombre de projets sélectionnés en passant de 20, initialement prévus, à 25 artistes bénéficiaires, grâce à la générosité de plusieurs mécènes.

Au-delà de la stupeur et de la sidération, et dans la perspective du déconfinement, ils ont tracé des lignes de sens à ce présent et cet « après ». Constatons en tous cas que le virus est loin d’avoir affecté la création ; l’énergie et l’inventivité des artistes sont un magnifique signal par les temps sombres que nous traversons.

Les 25 lauréats sont :
Benjamin Artola, Ludovic Beillard, Johann Bernard, Carol Bîmes, Julie Chaffort, Jean-Luc Chapin, Laurie Charles, Christophe Clottes et Lúcia Leistner, Mona Convert, Bastien Cosson, Dalila Dalléas Bouzar, Bertrand Dezoteux, Céline Domengie, Maitetxu Etcheverria, Laurent-David Garnier, Coline Gaulot, Nino laisné, Mélanie Lecointe, Isabelle Loubère, David Malek,
Marion Mounic, Nani$ôka Groupe, Barbara Schrœder, Laure Subreville et Corenthin Thilloy

Ces 25 artistes lauréats parmi les 412 dossiers viennent d’être sélectionnés pour recevoir une enveloppe de 2.000 euros. Cette aide exceptionnelle est attribuée par LE FRAC qui avait lancé un appel à projet le 8 avril dernier pour soutenir les artistes en cette période de pandémie.

Selon le Frac, « les artistes étaient invités à réfléchir et à concevoir un projet, en écho à cette épidémie aux conséquences brutales, tant sur les plans humain et social, qu’économique et politique ».

Au niveau de la sélection, on a fait attention, au delà du territoire néo-aquitain des artistes venant de tous horizons, à ce qu’il y ait une pluralité de pratiques qui soient reflétées, que ce soit la peinture, la photographie, les perrformances et les films…
– Émeline Vincent, chargée de production au Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA

L’aide exceptionnelle de 2.000 euros devrait permettre d’aider les artistes à continuer à exercer leur activité artistique, en développant leur projet tel qu’ils l’ont imaginé. 

Parmi les lauréats, deux sont de Poitou-Charentes. Le plasticien David Malek travaille à Poitiers et le sculpteur Laurent-David Garnier est installé à La Rochelle. La liste de l’ensemble des artistes sélectionnés est à retrouver dans notre encadré, en fin d’article.

https://fracnouvelleaquitaine-meca.fr/

Visuel de Une : ©Laurian-Ghnitoiu