Le Vieux-Port, coeur de ville de La Rochelle: l’expo !

PATRIMOINE – En 11 panneaux informatifs et richement illustrés, l’histoire du Vieux-Port de La Rochelle vous est actuellement racontée in situ, autour du bureau du Vieux-Port. Occasion de se replonger dans une histoire débutée il y a 800 ans et qui ne cesse de s’écrire depuis.

Théâtre de grands évènements populaires, culturels ou sportifs, le Vieux-Port de La Rochelle (et ses emblématiques tours) est LA carte postale de la ville.

À sa création – au mitan du 12ème siècle – le port de La Rochelle était situé … Place de Verdun. Au pied du château Vauclerc construit par Henri II Plantagenêt, Roi d’Angleterre et époux d’Aliénor d’Aquitaine. Il était alors aménagé sur la rivière Lafond. Grâce à lui La Rochelle était considérée comme « le meilleur port de la côte atlantique » notamment pour son commerce du vin et du sel.

Face à son envasement et la taille toujours plus grande des navires, ce port originel fut délocalisé, 60 ans plus tard, sur le site actuel du Vieux-Port. Il connaît alors au fil des siècles un impitoyable siège, des commerces lucratifs et honteux (Au 18ème siècle, 427 voyages de traite esclavagiste partent de La Rochelle ce qui en fait le 2ème port esclavagiste français derrière Nantes et devançant de peu Bordeaux), essuye des dizaines de tempêtes dantesques avant d’être classé en 1933.

Depuis 1891, année de la création du port de la Pallice, le Vieux-Port est un havre d’échouage de plus en plus serein. Exit le chaos pollué des voitures et et les parking disgracieux, les récents travaux d’embellissement du lieu en font le paradis des selfies pour touristes. Et le bonheur au quotidien des rochelais !

À noter que l’exposition intègre une série de panneaux révélant images, textes et contenus interactifs via des bornes wi-fi. Tentez l’aventure de la réalité augmentée via une application gratuite à télécharger sur le site même (Snap Press).

Cédric Chaory.

Laisser un commentaire